article-pic
Les jeunes, qui constituent plus de la moitié des 17 millions de volontaires de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, sont une ressource et un atout des plus précieux pour le Mouvement et le fer de lance de notre assistance humanitaire à l’échelon local. La mobilisation de la jeunesse est donc un instrument stratégique au service de l’excellence humanitaire de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge ainsi que de la continuité, du progrès et du renouveau au sein des 190 Sociétés nationales. Dans un paysage humanitaire qui évolue rapidement, les jeunes nous aident à mieux repérer les pièces manquantes de notre stratégie de mobilisation des communautés, à faire émerger des solutions à l’échelon local et, ainsi, à garantir que nos Sociétés nationales restent des acteurs locaux pertinents avant, pendant et après les crises humanitaires.

La voix de la jeunesse aux réunions statutaires de 2017

Prenant appui sur l’expérience positive des réunions statutaires précédentes, où 115 délégués jeunesse de 96 Sociétés nationales ont fait entendre la voix des jeunes et participé activement à la prise de décisions en y apportant des perspectives nouvelles, nous souhaitons qu’au moins 120 responsables Jeunesse assistent aux réunions statutaires de 2017 en tant que membres officiels de la délégation de leur Société nationale.
Nos discussions de fond sur les tendances nouvelles et émergentes et les menaces qui pèsent sur le paysage humanitaire tireront avantage de la participation des jeunes à nos réunions statutaires. Plus précisément, les contributions des jeunes nous aideront à renforcer la position de nos Sociétés nationales en tant que partenaires de choix, qui ont un impact au niveau local et une portée mondiale dans l’action menée face aux crises humanitaires complexes et prolongées, de plus en plus nombreuses. Qui plus est, la Politique relative à la jeunesse 2017 de la Fédération internationale ne peut être adoptée si les jeunes ne sont pas à nos côtés en Turquie. L’adoption de la Charte des volontaires est inscrite à l’ordre du jour de notre Assemblée générale, ce qui nous impose de veiller à ce que les jeunes, qui composent le gros de notre base de volontaires, en soient les acteurs et les témoins. Enfin, en tant que représentants des jeunes de toute la Fédération, les délégués Jeunesse contribueront à construire la vision collective de l’excellence humanitaire de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, qui servira de base à l’élaboration de la Stratégie 2030.
Dans tout l’ordre du jour de l’Assemblée générale, des espaces spéciaux seront créés pour donner aux jeunes la possibilité de s’exprimer et de contribuer ainsi à une prise de décision collective. Comme d’habitude, les responsables Jeunesse auront aussi la possibilité d’assumer des fonctions de membres du bureau de l’Assemblée générale, comme celles de membres du Comité de rédaction et de présidents et rapporteurs des ateliers. En outre, des réunions d’information intergénérationnelles seront l’occasion d’échanges informels entre les délégués Jeunesse et les dirigeants de la Fédération internationale sur la teneur, les procédures, l’état d’avancement et le suivi des réunions statutaires.
  • Des jeunes en bonne santé font un monde en bonne santé

    Lauréate : Croix-Rouge du Nicaragua
    Deuxième prix : Société du Croissant-Rouge du Tadjikistan
  • Renforcer des communautés résilientes

    Lauréate : Croix-Rouge néo-zélandaise
    Deuxième prix : Croix-Rouge brésilienne
  • Promouvoir l’intégration sociale et une culture de non-violence et de paix

    Lauréate : Croix-Rouge colombienne
    Deuxième prix : Croix-Rouge finlandaise
  • Utilisation de la technologie et innovation

    Lauréate : Croix-Rouge de la République de Corée
    Deuxième prix : Croissant-Rouge du Pakistan