La date limite pour soumettre un engagement est fixée au 31 mars 2020. Les engagements ouverts resteront ouverts à la signature jusqu’au 31 décembre 2020.

La confiance dans l’action humanitaire

La confiance est le fondement même de l’action humanitaire. L’accès du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, le soutien dont il bénéficie et le respect de sa mission dépendent de la confiance que lui accordent les autorités et le grand public ainsi que les personnes et les communautés auxquelles il vient en aide.
Si le thème de la confiance dans l’action humanitaire est à l’ordre du jour de la XXXIIIe Conférence internationale, c’est en raison de la baisse de confiance envers les institutions et les gouvernements, de la surveillance accrue exercée par le public et des appels à davantage d’intégrité et de redevabilité. Cette commission examinera comment les composantes du Mouvement peuvent travailler de concert avec les États pour maintenir et renforcer la confiance dans une action humanitaire fondée sur des principes.

Note conceptuelle sur la confiance

Il y aura une séance plénière d’ouverture, une séance plénière de clôture (au cours de laquelle les thèmes des jours précédents seront abordés à travers le prisme de la confiance) et, entre ces deux plénières, trois séances thématiques intitulées :

  • 1. Bâtir la confiance grâce à l’interaction communautaire et la redevabilité : quels changements fondamentaux sont nécessaires ?

    Cette séance thématique permettra d’examiner les changements fondamentaux nécessaires pour renforcer la participation des communautés et assurer une redevabilité accrue envers elles. Elle visera essentiellement à favoriser une compréhension commune de la corrélation entre la confiance et l’interaction communautaire, à partager des informations sur des initiatives réussies et à identifier les mesures à prendre collectivement.
    • Résolution « Engagements du Mouvement en matière d’interaction avec les communautés et de redevabilité »
    Engagements du Mouvement en matière d’interaction avec les communautés et de redevabilité, document de référence
    • Fiche d’information sur les ingrédients clés d’une interaction communautaire réussie
  • 2. L’intégrité et le partage des risques

    Le Mouvement a la responsabilité d’assurer la poursuite d’une action humanitaire fondée sur des principes. Toutefois, compte tenu de la complexité croissante de l’environnement opérationnel, beaucoup reste à faire pour garantir le respect des normes en matière d’intégrité. Les objectifs de cette séance sont d’identifier les points de convergence et les points de tension existant dans les pratiques en matière d’intégrité des acteurs humanitaires, et d’engager un dialogue sur les mesures à prendre collectivement.
    Déclaration du Mouvement sur l’intégrité présentée au Conseil des Délégués (document de travail)
    • Chapitre de la Stratégie 2030 consacré à la confiance et la redevabilité
  • 3. Créer un environnement propice à une action humanitaire fondée sur des principes

    Cette séance vise à examiner comment instaurer – aux niveaux local, national et mondial – un environnement propice à une action humanitaire fondée sur des principes. Il s’agira notamment de clarifier les rôles des acteurs concernés ainsi que d’identifier les principales difficultés et l’impact des mesures prises pour les surmonter, en exposant les bonnes pratiques et en étudiant les réponses collectives pouvant être apportées.
    Rapport sur les catastrophes dans le monde 2018